Anciens Combattants Québécois

 

 

La Porte de Menin à Ypres (Belgique)

 

 

Ce monument rappelle,

lui-aussi, les atrocités de la première guerre mondiale.

 

La porte de Menin est un monument érigé à la mémoire

des 54.896 soldats de l'Empire britannique

qui tombèrent dans la région d'Ypres

le 15 août 1917.

 

Leurs noms sont gravés dans les murs.

Depuis 1928, chaque soir à 20 heures,

retentit ici la sonnerie d'hommage «Last Post».

 

 

http://www.lastpost.be/pictures/GWR2006/avond/slides/AV014.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fin octobre 2005, j’étais sur les lieux avec un ami Belge

Monsieur Rafaël Dick que l’on peut voir plus bas.

 

Je suis allé en Europe, en 2005,

pour rendre hommage aux Québécois qui sont morts sur différents champs de bataille. 

 

J’y ai amené le drapeau du Québec

que j’ai arboré aussi souvent qu’il m’a plu de le faire.

 

J’ai voulu compenser pour toutes les fois

que l’on ne nomme pas les Québécois

qui sont morts à l’égalité de tous les autres.

 

Hommage leur soit rendu !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyez les murs. 

Ils sont tapissés de noms de ceux qui n’auraient pas de stèles

dans les différents cimetières.

 

Près de 57 000 noms à cette Porte de Menin.

 

Il y a eu quelque 500 000 morts dans la région immédiate de Ypres

En moins de 25 kilomètres carrés : 500 000 morts.

 

57 000 inscrits ici.  On est loin du compte !